Houston, on a retrouvés nos canonniers !

23. octobre 2017 Saison 2017/2018 0
Houston, on a retrouvés nos canonniers !

Heureux ! C’est le sentiment après la victoire d’Arsenal sur la pelouse d’Everton. Un énième nouveau départ cette saison pour Arsenal ? Un coup d’épée dans l’eau ? Aucune idée, une simple consigne : CONTINUEZ !

Est-ce parce que, pour la première fois, Wenger a pu aligner son quatuor Ozil-Sanchez-Lacazette-Ramsey ? Est-ce parce que certains joueurs ont été piqués aux vifs après l’échec à Watford ? Est-ce parce qu’Everton est décidément, cette saison, aussi peu expressif que son entraineur Koeman ?

Toutes les options sont possibles. Une chose est certaine. Face à Everton, hier, les Gunners nous ont ENFIN régalé ! Pour la première fois de la saison (avec, dans un autre registre, la performance face à Leicester), les supporters ont retrouvé ce qui fait tout le charme de cette équipe. Un entrain offensif. Une qualité technique. Un jeu collectif efficace. Et des buts !

L’opposition, certes, n’était pas à son apogée. Triste de voir Everton proposer aussi peu. Les toffees étaient pourtant ces dernières années l’une des équipes les plus performantes. Cela avait bien commencé, quand Rooney a inscrit un énième but face à Arsenal et soigné ses stats sur la seule occasion d’Everton durant la première mi-temps. Mais dès le début du match, il était évident que les gunners étaient bien au-dessus du lot. La possession, les occasions franches. Sans un énorme gardien adverse, l’addition aurait pu être encore plus salée.

Un trio en feu … et à 4 !

De l’avis de tous, le point le plus positif de cette rencontre du côté londonien était écrit « d’avance ». En alignant, pour la première fois de la saison, son trio Lacazette-Sanchez-Ozil, Wenger s’assurait de ne pas crouler sous les critiques le jour de son anniversaire. Les 3 joueurs ont mis le feu dans le milieu et la défense adverse. On connaissait déjà les réflexes entre Sanchez et Ozil. Lacazette s’est incrusté hier de fort belle manière. Dans un style différent de Giroud, l’ex-lyonnais apporte une touche supplémentaire à cette attaque.

Mais dans ce trio performant et de bonne augure pour la suite (qui nous fait penser à nouveau que, oui, oui, il faut tout faire pour garder Sanchez et Ozil), il y a un joueur qui a presque réussi à transformer l’association en « quatuor ». Ramsey est un excellent milieu de terrain. Encore bien présent hier, il a permis à l’attaque d’Arsenal de performer. Lui aussi, d’ailleurs, y est allé de son but. Aux côtés d’Ozil, impressionnant hier, Ramsey a pris sa part. Associé à Wilshere en fin de match, les deux compères ont de suite retrouvés des automatismes. De l’espoir pour la suite !

On continue ?

Après un tel match, il est évident qu’on en veut encore ! La Premier League reste un objectif très compliqué cette saison. Mais, loin de penser déjà au titre, si Arsenal pouvait jouer ainsi à chaque match. Les 3 points ne seraient pas toujours au rendez-vous, les défaites continueront peut-être parfois. Mais les gunners auront au moins donné l’impression de se battre, de jouer leur jeu, de s’appuyer sur une force collective et sur les atouts qui font d’eux une grande équipe !

 

 


Laisser un commentaire